Quel printemps au jardin ! – mai 2018

Quel printemps au jardin ! Avez-vous aussi vécu de grandes amplitudes de température entre les journées chaudes et ensoleillées et les nuits très fraîches ?

Nous avons ajouté une ombrière à notre serre pour réduire cette amplitude. Les semis potagers y sont très sensibles. À tel point, que mis à part les liliacées et fabacées (légumineuses), nous avons refait tous nos semis de pleine terre en mai.

Une ombrière réduit de 50% la luminosité… et les pics de chaleur avec.

Oignon jaune (allium cepa – famille des liliacées) au pied du pêcher. À ce qu’il paraît, cela libère des antibiotiques naturels et protège les végétaux.

Autour d’un poirier, petits pois le long d’une structure faite de branches diverses en guise de tuteur.

Continuer la lecture de « Quel printemps au jardin ! – mai 2018 »