Une serre de 24 m² et de nouvelles cuves de récupération d’eau pour 2017

L’année 2016 et son lot d’évènements climatiques nous invitent à une nouvelle prise de recul. Nous investissons dans une serre de 24 m² et un supplément de cuves d’eau pour 2017.

Une serre de 24 m²

Avec un printemps frais et humide, les semis en pleine terre sont difficiles jusqu’à fin mai. En conséquence, nous investissons dans une serre pour assurer la réussite d’un certain nombre de plants pour notre auto-suffisance.

Un emplacement se présente naturellement dans le jardin et nous permet d’envisager une serre suffisamment grande (4 x 6 mètres) pour permettre aussi :

  • la culture de primeurs,
  • des tomates en quantité, dont les enfants sont très friands,
  • et la prolongation des cultures en automne.

Nous avons placé la serre à 10 mètres de notre local et d’un point d’eau de pluie. Elle est aussi protégée des vents par la végétation.

5500 litres d’eau de pluie

L’été très sec (1 journée de pluie en 2 mois 1/2) et la faible capacité de stockage d’eau (2200 litres) ne nous permet pas d’assurer une production correcte pour certains légumes. En conséquence, nous investissons dans de nouvelles cuves de récupération d’eau de pluie pour atteindre une capacité totale de 5500 litres (5,5 m³).

Alimentation en eau de pluie des différents espaces de culture : « Jardin Mandala » de 1700m², « Carré-potager » de 250 m² et la serre de 24 m².

2017 signe aussi la rénovation de notre local d’accueil des stages et la création d’un atelier de transformation. A suivre dans un prochain article …

 

Avant > Après changement des ouvertures fenêtres.